Conférence méditative, trio de soins, spa : quand tes amis t'offrent tout un tas de cadeaux sur le thème de la détente pour ta fête (ton anniversaire), c'est que tu as, à l'évidence, un problème de stress à enrayer ! Direction donc le Spa Ovarium pour te relaxer / commencer cette nouvelle année du bon pied.

1. Pulsar
Confortablement installée dans un fauteuil ajustable, tu enfiles les lunettes-écouteurs que l'on te prête, tu fermes les yeux et c'est parti pour 30 minutes de détente. Ou presque !
Pendant que tes yeux ont droit à une séance de luminothérapie intensive, tu entends des voix. Oui, oui : des voix. Deux voix d'hommes qui racontent deux histoires qui n'ont rien à voir, une phrase à tour de rôle.
Au début, tu essaies de suivre les deux histoires en parallèle. Peut-être que si tu compartimentes ton cerveau... Mais, très vite... Heu... c'est vachement galère votre truc, les gars ! Pourrait-on ralentir le rythme un chouïa ?
Bref. Pas du tout détendue, tu tentes de te concentrer sur une seule histoire des fois que ça fonctionne un peu mieux. Et, en l'occurrence, pour fonctionner, ça fonctionne un peu trop bien, peut-être, même, d'ailleurs, car, soudain, exit les voix d'hommes, c'est celle d'une femme que tu entends te prévenir gentiment que la musique va s'arrêter / qu'il est temps de te réveiller. Incapable de répéter de l'histoire sur laquelle ton attention s'est portée, tu as, à l'évidence, littéralement sombré dans les bras de Morphée !

2. NeuroSpa
Allongé dans un fauteuil-lit avec une capote rabattable façon poussette, tu ne sais pas trop à quelle sauce ce "lit zéro gravité" permettant "d'atteindre une synchronisation mentale et physique complète multifréquences" va te manger. Et c'est pas la description qui va t'aider ! Déjà pas mal détendue, tu prends, néanmoins, place sans trop te poser de questions.
En plus de la musique, tu as droit à des vibrations dans le dos qui semblent résonner jusque dans la pointe de tes orteils. Ton cerveau s'évade de plus en plus loin, mais produit paradoxalement des images très présentes qui défilent les unes après les autres. Ce sujet qui t'effraie généralement au plus haut point apparaît comme une évidence. Cet avenir - ton avenir - qui prend forme sous tes yeux. Ta conscience ne l'avait tellement pas vu venir. C'est fou !

3. Bain flottant
Après 1h de soins, tu planes déjà tellement à 4000 que tu t'interroges sur l'utilité de ce troisième soin là, maintenant, tout de suite, dans la foulée. Encore chamboulée par l'expérience que tu viens de vivre, tu écoutes toutefois attentivement les consignes de l'esthéticienne. 
Et puis, une fois seule, tu plonges ton corps nu comme un vers dans une baignoire se refermant un peu à la manière des cabines de bronzage. Enfin, tu "plonges"... Vue la quantité de sel présente dans ton bain, tu laisses plutôt ton corps flotter à la surface de l'eau et tu te détends tu attends.
Pour t'occuper, tu examines l'environnement autour de toi. Tu pourrais fermer la porte de la baignoire, mais connaissant tes tendances claustrophobes, ce n'est peut-être pas une bonne idée... Oh mon Dieu ! Tu angoisses rien qu'à l'idée.
Pour détourner ton attention, tu regardes le petit verre d'eau douce mis à disposition au cas où une goutte d'eau salée viendrait te brûler la cornée. Quand t'y penses, heureusement que l'esthéticienne en a parlé car, petit boulet comme tu es, il y a fort à parier qu'instinctivement, tes yeux, tu les aurais frottés sans hésiter !
Quelques pensées plus tard, gauche... droite... haut... bas... En position étoile de mer, le regard rivé sur les vagues lumineuses projetées au plafond, tu t'amuses à flotter de bord en bord pour aller toucher la baignoire avec la pointe de tes doigts et de tes orteils. Elle est bien grande cette baignoire, dis donc ! 

Une fois lavée, rhabillée, tes cheveux séchés, tu t'autorises un petit thé. Des séances après-midi comme celle-là, pas de doute, tu devrais t'en octroyer au moins une fois par mois...

art