Fête des amoureux, fête commerciale, en tête à tête ou en larmes, acheter un cadeau ou pas, et, si oui, quoi ? 
Aaaah... la St Valentin ! Qu'on l'aime ou qu'on la déteste, tout le monde a son opinion sur cette célébration. Pour l'École internationale de langues du YMCA, c'était aussi une jolie occasion de récolter des fonds pour l'association au détour des quelques animations.

1. L'atelier de cupcakes
Enfin, de "cupcakes"... Vu le format "nord-américain", c'était plutôt des muffins à cupcakiser !
Le principe ? Pour 1$, les élèves et les membres du personnel pouvaient acheter un muffin à la vanille ou au chocolat (ou, comme moi, un de chaque... histoire de se trouver une bonne raison de snober fuir la balance dans les jours qui suivent !), le revêtir de glaçage blanc ou rose à l'aide de poches à douille aux embouts différents et saupoudrer le tout de vermicelles de toutes les formes et de toutes les couleurs. De quoi en prendre plein la vue et ouvrir l'appétit. Mais, avant de les déguster, petit passage obligé par...

2. Le coin photo
... customisé façon réseaux sociaux.
Boas, masques vénitiens, chapeaux... et, perdu au milieu de tous les accessoires que l'on pouvait emprunter pour la photo, un avant-bras arraché ensanglanté ! Heu... Il semblerait qu'il y ait eu confusion en rangeant les boîtes de décorations des différentes célébrations ! Je sais que Garou chantait "Que l'amour est violent", mais de là à arracher un bras... What the f***, les gars?!!

3. Les petits mots d'amour
Pour 25 cents (et non "centimes"... sinon, maudit français, ta couverture sera instantanément grillée !), on pouvait rédiger un petit message d'amour qui serait remis à son destinataire le jour-j par un docteur et une infirmière de l'amour, accompagné d'un petit chocolat.
Ma toute première question était de savoir à qui je devais en écrire. Parce que, si la St Valentin, en Amérique du Nord, ça se célèbre aussi entre amis, si j'omettais un collègue qui avait eu la gentillesse de m'écrire, il pourrait m'en vouloir à vie. Derrière, bonjour l'ambiance au travail les 364 autres jours de l'année avant que je puisse me rattraper ! Du coup, j'en ai acheté un pour chaque membre de l'équipe. Ce qui a entraîné une autre question, impliquant de trouver de l'inspiration.
Quand Dr Love & Nurse Love sont arrivés à mon bureau aujourd'hui, j'ai eu droit à tout un tas de petits mots et quelques chocolats. Si mon regard s'est immédiatement porté sur cette disproportion en mode Titeuf ("C'est pô juste !"), après deux ou trois chocolats, j'ai vite compris qu'il en allait de la survie de mon foie. Je me suis donc exclusivement concentrée sur la lecture de tous mes petits mots et une chose est sûre : en couple ou solo, en ce 14 février, il y avait beaucoup d'amour au cinquième étage du YMCA.

art